Le lipofilling fessier laisse-t-il des cicatrices ?

Le lipofilling fessier ou injection de graisse fessier est une intervention chirurgicale permettant l’augmentation du volume des fesses. Dans la majeure partie des cas, l’inquiétude souvent remarquée en matière d’intervention de ce type est la cicatrisation, ou la guérison. Pour en savoir plus sur la cicatrisation du lipofilling fessier, lisez la suite de l’article.

Comment se déroule une intervention de lipofilling des fesses ?

Il est utile de savoir comment se déroule l’injection de graisse fessier avant de s’intéresser à la question de la guérison. Le lipofilling fessier représente quand même une intervention chirurgicale pas très complexe. Cette simplicité s’explique par le côté naturel de l’intervention. Elle consiste essentiellement à prélever de la graisse en surplus sur une partie du corps et à l’injecter dans les fesses. Cette graisse est néanmoins traitée afin de la débarrasser de toute impureté notamment le sang et les huiles. Tout ceci dans l’optique d’obtenir un meilleur résultat. Concernant le prix du lipofilling fessier, il varie selon les honoraires du chirurgien, la clinique, le pays…

Combien de temps dure la guérison après l’intervention ?

Souvent, les interventions chirurgicales mettent des semaines voire des mois à guérir. Ce qui n’est pas le cas du lipofilling des fesses qui peut mettre seulement quelques jours à cicatriser. Cela peut paraître tout à fait étonnant. Eh bien non, cette rapide cicatrisation est due à la simplicité de l’opération.

Les jours qui suivent l’intervention ?

En général, le chirurgien garde sa patiente durant l’hospitalisation pendant 24h pour faire les dernières vérifications et s’assurer qu’elle va bien. Il est vrai que c’est une intervention plutôt facile, mais elle comporte néanmoins des effets indésirables. Par exemple les courbatures qui peuvent survenir au bout de trois jours après l’intervention ou encore des rougeurs au niveau des cicatrices.On peut aussi observer, des difficultés à aller à la selle ou même des difficultés à marcher et des œdèmes. Pour toutes ces raisons, le chirurgien accorde souvent un délai de convalescence d’au moins une semaine aux patientes ayant subi un lipofiling fessier.

Des calmants sont également prescrits pour calmer les différentes douleurs qui surviennent après l’intervention, ainsi que des recommandations pour accélérer le processus de cicatrisation. Parmi ces consignes on peut énumérer le fait d’éviter de s’exposer au soleil pendant au moins un mois et d’éviter aussi de pratiquer des activités pouvant entrainer la déformation des fesses.L’augmentation des fessiers par injection de graisse ne laisse généralement que très peu ou pas de cicatrice.

Que faire pour faciliter la cicatrisation et la guérison ?

Le docteur vous demandera généralement de dormir sur le ventre les trois semaines qui suivront l’intervention. Cela évitera d’imposer une pression à vos fesses et donc d’obtenir leur cicatrisation rapide. Ensuite le réflexe à avoir tout de suite est de s’habituer à s’asseoir sur la partie basse des fesses en prenant appui sur l’une de vos cuisses. Tout comme pour le fait de se coucher sur le ventre, ce réflexe est à adopter pour les trois semaines qui suivent l’intervention.

Pour finir, il faudra réussir à conserver son poids. C’est-à-dire, essayer de ne pas maigrir pour ne pas que cela entraine la diminution des graisses injectées. C’est donc en définitive une intervention qui se classe dans le lot des moins complexes, en matière d’intervention chirurgicale.