Pourquoi opter pour des extensions de cils ?

cils

La pratique des extensions de cil est plus répandue dans les pays anglophones qu’en France, mais s’y démocratise de plus en plus. Ce qu’il faut savoir pour ces extensions, c’est qu’elles sont différentes des faux cils. D’ailleurs, elles ne s’appliquent pas toutes seules, mais il faut toujours se rendre chez une technicienne. En plus d’être une partie du maquillage, avoir des cils plus longs présente quelques avantages.

Les raisons de mettre les extensions de cils

Choisir de poser des extensions de cils Paris permet d’avoir des yeux de biche tout en corrigeant certains défauts de l’œil. En les mettant, on peut avoir un look unique et personnalisé avec des cils légers offrant un regard sensuel pendant une longue durée. Lorsqu’on veut avoir des cils plus fournis, on opte pour une alternative semi-permanente réalisée par un professionnel. C’est une option attractive pour fortifier son regard sans jouer du pinceau ou des mascaras, et porter moins de maquillage.

Avoir des extensions de cils est aussi un excellent moyen faisant ressortir la beauté naturelle et qui donne une sensation d’une nouvelle confiance et une nouvelle estime de soi. En outre, une femme qui porte ces extensions semble avoir l’air frais et éveillé tout le temps. Avec les extensions de cils de Paris, on peut rendre les yeux plus petit ou plus grand, moins tombant ou plus symétrique. Avec les différents types de pose d’extension de cils, on peut modifier son apparence et sublimer son regard selon ses envies. Alors, il importe de connaître ces différentes techniques.

Les différents types de pose d’extension de cils

En général, il existe trois techniques de pose d’extensions de cils : le cil à cil qui est la plus classique, le volume russe qui donne un effet « wow », et l’American volume qui est une tendance exubérante.

L’extension des cils classique est la plus conseillée quand on veut en mettre pour la première fois. Elle consiste à déposer une à une sur chaque cil naturel l’extension tout le long de la frange. Elle se fait en position allongée et bien relaxée, et les yeux fermés, car elle demande au minimum une heure trente minutes de temps. En moyenne, on rajoute jusqu’à 140 extensions par œil selon l‘objectif recherché (plus de volume, ouverture du regard, …).

La technique du volume russe, quant à elle, consiste à poser des « éventails de cils » (2 à 6 extensions) sur chaque cil. Pour les extensions utilisées, elles doivent être plus fines  et légères que celles des extensions classiques. L’objectif de cette technique est de poser jusqu’à 200 à 500 extensions pour chaque œil. Vu son nombre, la condition ultime est l’épaisseur de chaque extension qui ne doit pas dépasser 0,07mm. Pour fortifier son regard, il importe de veiller à ne pas alourdir l’œil.

Enfin, pour l’American volume, c’est une technique qui donne un look plus déstructuré et très visible. C’est la version déclinée du volume russe d’une façon plus théâtrale. Pour éviter que l’assemblage pèse un peu lourd sur les cils, on doit veiller à ce que l’épaisseur de chaque extension soit de 0.015mm.