Pousse de cheveux : les compléments alimentaires sont-ils efficaces ?

La consommation de compléments alimentaires est l’une des solutions les plus plébiscitées, par les hommes et les femmes, pour favoriser la repousse des cheveux. Considérés comme efficaces par le plus grand nombre, ils ont également la réputation de rendre les cheveux plus forts et sains. Mais qu’en est-il réellement ?

Les compléments alimentaires pousse cheveux : quels sont les effets bénéfiques constatés après une cure ?

Que ce soit pour stimuler la repousse des cheveux ou stopper une chute, de plus en plus de personnes ont recours aux compléments alimentaires. Bénéficiant de formules spécifiques, ces compléments alimentaires se consomment le plus souvent sous forme de cure, s’étalant généralement de trois à six mois. Et en trois mois, les effets de ces supplémentations se constatent non pas tant sur la repousse en terme de quantité, mais sur la qualité des fibres capillaires.

En effet, contrairement aux idées reçues, ce sont surtout les parties naissantes des fibres capillaires qui profitent des bienfaits des compléments alimentaires et non les pointes. Les bulbes capillaires étant nourris intensément, visuellement, les cheveux semblent gagner en souplesse et en vigueur. Au bout de trois mois de cure, les compléments alimentaires pousse cheveux peuvent aider à stopper la chute des cheveux. Ce n’est qu’après six mois de prise de compléments alimentaires que de petites repousses sont constatées.

Que contiennent vraiment les compléments alimentaires pour la repousse des cheveux ?

De façon générale, les compléments alimentaires pour la repousse des cheveux contiennent à peu près tous les mêmes ingrédients. Ces composants, ce sont entre autres : des vitamines, principalement de la vitamine B6 et B8, du zinc, du fer, des acides gras insaturés, mais aussi des acides aminés tels que la méthionine et la cystine. Ce sont ces deux ingrédients qui favorisent la repousse des cheveux. Ils stimulent en effet la production de kératine, un constituant fondamental des fibres capillaires.

Certains compléments alimentaires contiennent par ailleurs des principes actifs aux propriétés sébo-régulatrices. Lorsqu’il est produit en trop grande quantité, le sébum peut en effet étouffer les racines et provoquer une chute de cheveux. Ces actifs permettent donc de résoudre ce problème. Grâce à leurs formulations riches, les compléments alimentaires complètent par ailleurs les carences ou éventuellement les perturbations métaboliques, généralement à l’origine de la chute des cheveux. Face à une perte importante de cheveux, il peut être particulièrement tentant d’augmenter d’une ou deux gélules la dose journalière recommandée de compléments alimentaires. C’est une erreur.

Quelle que soit la gravité de la situation, il est important de toujours respecter la dose quotidienne indiquée pendant la cure. Les compléments alimentaires, qu’ils soient pour les cheveux ou pour le corps, doivent être consommés dans le cadre d’un régime alimentaire varié et d’une hygiène de vie saine. Pour une efficacité optimale, il est recommandé d’éviter d’arrêter la prise des compléments alimentaires en période de cure.