Quel style de pull homme porter ?

Chercher le bon pull, c’est comme chercher la bonne chemise. Il doit être confortable, vous mettre en valeur, conçu dans la bonne matière et de la bonne teinte… Mais quels sont ces critères justement qui permettent d’affirmer que le pull à col rond vous sied comme un gant, mais que non, le jaune moutarde n’est définitivement pas fait pour vous ? Petit catalogue des styles de pulls, et de leurs principales indications.

Classique : le pull col rond

pull

Son col est proche du cou, arrondi. Il se trouve dans différentes matières et textures -laine, coton, cachemire, synthétique même- et se porte dès la mi-saison jusqu’aux périodes les plus froides de l’année. Si le pull tricoté par grand-mère n’est pas du meilleur goût, il existe un choix très vaste de modèles qui vous permettront de trouver le votre.

Pour qui ?

Ce pull intemporel s’adapte à toutes les morphologies et passe facilement avec n’importe quel style vestimentaire. Il se porte aussi bien par-dessus une chemise (col fermé) ou surmonté d’un beau manteau à la coupe près du corps. Les coloris basiques tels que noir, écru, beige ou marron, mais aussi gris et bleu marine mettront en valeur une tenue automnale à condition de ne pas jouer le ton sur ton.

Tendance : le pull à col en V

Plus échancré que le col rond, le pull à col en V laisse apparaître une partie du torse et/ou du vêtement porté en sous couche. Vous lui associerez volontiers une chemise dont les boutons seront ouverts, pour une touche d’élégance, ou un t-shirt d’une teinte plus claire, par exemple bleu ciel sous un pull marine. Les amateurs de colliers et pendentifs apprécient également ce vêtement qui dévoile leurs bijoux de cou.

Pour qui ?

À condition de ne pas le choisir moulant, le pull col en V correspond à la plupart des morphologies. Les hommes ronds se tourneront vers une coupe droite, et éviteront de trop ouvrir le col de chemise. La coupe cintrée mettra en valeur les hommes minces et les musculatures peu développées.

 

Décontracté : le pull à col zippé

 

Le pull camionneur ou à col zippé se retrouve rarement dans le dressing des férus de mode. Il appartient plutôt à l’ambiance camping, randonnée dans la montagne ou farniente en bord de lac en attendant que le poisson morde. Gardez-en un modèle en polaire pour la récupération après entraînement sportif.

Pour qui ?

L’avantage de ce vêtement, c’est qu’il sied à toutes les morphologies. Seuls les hommes très minces devraient éviter de le porter, car sa coupe généralement ample risque d’offrir un contraste peu appréciable. Au contraire pour les hommes ronds, elle aide à flouter les bourrelets et imperfections.

Chic : le pull à col roulé

Vous trouverez des cols roulés fins et moulants (typiquement ceux de Howard dans Big Bang Theory) et à l’inverse, des modèles épais avec motifs et torsades, portés par les marins lors de leurs escapades en mers froides. Effectivement, le pull à col roulé protège toute la région du cou des courants d’air. Il ne sied cependant pas à tout le monde.

Pour qui ?

Pour vous en sortir avec ce modèle, sachez qu’il allonge la silhouette et sert l’usage des personnes de petite taille. Le modèle moulant est à réserver aux hommes très minces, de même que les épais pulls en laine qui ont tendance à augmenter l’impression de masse. Les hommes ronds ou musclés se tourneront plutôt vers de modèles dégagés au niveau du cou.

Original : le pull à col châle

Légèrement ouvert mais couvrant néanmoins le haut de la poitrine, le pull à col châle est un compromis décontracté entre les différents modèles de pulls. Il apporte une certaine originalité à un look trop sage, et se suffit à lui-même comme pièce maîtresse d’une tenue. Couplez-le à une élégante écharpe ou à un manteau légèrement plus long pour un effet plus chic.

Pour qui ?

En coupe droite, le pull à col châle avantage toutes les morphologies et particulièrement celles présentant de l’embonpoint au niveau de la taille, car il amène l’attention sur le haut du corps.